Augmentation des investissements publicitaires sur Instagram, Facebook, Pinterest, Linkedin

Design – Plan du métro Parisien par Constantinе Konovalov
février 11, 2017
Innovation – Gita de Piaggio ou l’avenir de la mobilité urbaine
février 13, 2017

Augmentation des investissements publicitaires sur Instagram, Facebook, Pinterest, Linkedin

credit image: sproutsocial

Un rapport récemment publié par 4C, une société spécialisée dans la publicité sur les réseaux sociaux, met en évidence la croissance de la publicité payante sur les médias sociaux, en particulier sur Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et Pinterest pour le quatrième trimestre de 2016. Selon ce rapport, La publicité sur les médias sociaux a connu une croissance sans précédent de 65% par rapport à l’année dernière. C’est la première fois que les trois réseaux sociaux, Instagram, LinkedIn et Pinterest enregistrent une croissance à trois chiffres au cours d’un trimestre.

Pourquoi les marques sont-elles sur Instagram

Il est évident que le réseau social Mobile Instagram a enregistré une croissance sans précédent, battant tous les autres réseaux sociaux en termes de croissance des investissements publicitaires au quatrième trimestre 2016. Les marques et les annonceurs parient beaucoup sur Instagram en prévision d’un meilleur retour sur investissement.

Il est intéressant de creuser un peu plus, pour comprendre pourquoi les annonceurs sont si enclin à investir dans la publicité  sur Instagram

  • Instagram a lancé en juin 2016 les profils d’entreprise et fournit aux entreprises des conseils sur la façon de créer un profil d’entreprise, comment l’utiliser ainsi que des idées et des façons de promouvoir leurs publications.
  • Instagram vient de lancer des publicités sur ses « Story ». Ces vidéos apparaîtront entre les « Story » des gens et pourront être ignorées.

Pourquoi Instagram dépasse Facebook?

Malgré une croissance de 74% par rapport à l’année dernière, les investissements publicitaires sur Facebook semblent ralentir. Elle continue d’être la plate-forme de médias sociaux la plus fiable, avec 67% des spécialistes du marketing qui envisagent d’accroître leurs efforts marketing  sur Facebook.

Cependant, Facebook a atteint une sorte de point de stagnation. 35% d’entre eux ne considèrent pas le marketing Facebook comme plus efficace.

  1. Il y a beaucoup plus d’annonceurs sur Facebook (4 millions d’annonceurs actifs paient pour les annonces Facebook) que sur Instagram ce qui implique une plus grande concurrence. Cette concurrence génère une augmentation des couts pour être présent et donc un R.O.I plus faible
  2. Facebook a développé de nombreux formats publicitaires amenant à une certaine saturation des utilisateurs

Enfin, le rapport mentionne les annonces Snap de Snapchat. Les annonces instantanées ont été testées seulement dans le Q4 2016. Cette plateforme de médias sociaux est également sur une trajectoire de croissance . À partir de maintenant, seulement 5% des commerçants sont sur Snapchat, non payé. Mais, avec le lancement de Snap Ads, cela peut changer.

Twitter, le grand perdant


Les investissements publicitaires n’ont réussi à croître seulement 13% par rapport à l’année dernière.Il semble que les marques ne trouvent pas le retour sur investissement qu’ils souhaitent sur Twitter.

Les raisons sont multiples

  • La rumeur des problèmes financiers n’incitent pas les marques à investir
  • La présence des messages est noyée dans le flot des tweets
  • La faible croissance des utilisateurs actifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *